Date of Award

8-2017

Document Type

Thesis

Degree Name

Master of Arts (MA)

College/School

College of Humanities and Social Sciences

Department/Program

Modern Languages and Literatures

Thesis Sponsor/Dissertation Chair/Project Chair

Rabia Redouane

Committee Member

Kathleen Loysen

Committee Member

Pascale LaFountain

Subject(s)

French language--Lebanon

Abstract

La société libanaise est caractérisée par une multiplicité et une variété de langues qui font du Liban un pays multilingue et riche en patrimoine culturel. Cette situation linguistique n'est pas seulement riche, mais elle est aussi très complexe à cause, d’une part de la relation symbiotique entre ces langues, par exemple, entre le français, l’arabe et l’anglais, et d’autre part à cause des réactions différentes des Libanais envers ces langues, leur emploi, et leur importance pour leur vie et pour la société libanaise en général. Une exploration de la littérature sur le sujet de la complexité de la situation linguistique et les relations entre les langues au Liban, surtout les langues étrangères et leur emploi dans le domaine éducatif révèle que ce sujet a suscité un grand intérêt des linguistes ainsi que des sociologues. Bien que le renforcement et la prépondérance de l'anglais au Liban visent à supprimer le français ainsi que d'autres langues minoritaires telles que l’arménien, l’italien, le kurde et le syriaque à travers le pays, la langue française continue à jouer un rôle important et intégral pour l’identité libanaise surtout dans les domaines de l’éducation et de la culture. L'objectif majeur donc de notre étude est de décrire la situation multilinguistique actuelle au Liban, les langues utilisées surtout dans l’enseignement, et la relation entre la langue et l'identité. Notre propre contribution à ce sujet et l’originalité de notre étude se manifestent par l'analyse de la relation symbiotique que les trois langues (le français, l’anglais, et l’arabe) jouent au Liban pour montrer que l'influence mondiale de la langue anglaise ne menace pas l'existence du français au Liban puisque la connaissance de nombreuses langues façonne l'identité du peuple libanais. Nous défendrons notre argument qui soutiendra l’hypothèse qu’aucune langue menace l'autre (ou les deux) mais les trois langues (l’arabe, le français, et l’anglais) jouent ensemble un rôle complexe afin de répondre aux besoins et aux attentes du peuple libanais multilingue.

Share

COinS
 
 

To view the content in your browser, please download Adobe Reader or, alternately,
you may Download the file to your hard drive.

NOTE: The latest versions of Adobe Reader do not support viewing PDF files within Firefox on Mac OS and if you are using a modern (Intel) Mac, there is no official plugin for viewing PDF files within the browser window.